ACTION SOCIALE

Dans un contexte général d’augmentation de la précarité, les unités locales de la Croix-Rouge française du Pas-de-Calais se mobilisent au quotidien pour soutenir les personnes en difficulté et les accompagner vers un objectif de réinsertion.

Les vestiboutiques ouvertes à tous

La Croix-Rouge est dans le Pas-de-Calais un acteur significatif de la collecte de textiles.
Dans le cadre de ses actions sociales, la Croix-Rouge française a mis en place depuis de nombreuses années des vestiboutiques qui collectent et trient les dons de textiles des particuliers, voire des enseignes d’habillement. Ils permettent de donner une nouvelle vie aux vêtements et offrent la possibilité à chacun de se vêtir à petit prix ou quelque fois gratuitement. Les vêtements proposés sont triés et proposés par les bénévoles.
Si vous êtes en possession de vêtements corrects que vous n’utiliserez plus, vous pouvez les déposer auprès des unités locales proposant ces services.

A des prix dérisoires

Les vestiboutiques sont aussi un lieu d’accueil et d’écoute pour les personnes et les familles en difficulté, elles permettent à chacun d’échanger avec les bénévoles dans un espace convivial. Elles sont ouvertes à tous, sans critères. On y trouve de tout, à des prix dérisoires : tee-shirt, pantalons, chaussures…
Dans le Pas-de-Calais, des vestiboutiques sont ouvertes au sein de chacune des unités locales.
Pour les horaires d’ouverture, voir sur ce site , l’information en fonction de la zone géographique de votre résidence. Cliquer ici pour voir les unités locales effectuant cette action

 

 

 

 

 

 

 

 

Aide alimentaire

Aujourd’hui encore, de nombreuses familles en difficulté peinent à accéder à l’alimentation, en quantité et en qualité.

Limitées dans leurs dépenses, elles privilégient des aliments les moins chers et souvent moins sains, plus gras et sucrés, au risque de mettre leur santé en péril et celles de leurs proches… Ou ne mangent pas à leur faim.

Les dépenses d’alimentation préoccupent de plus en plus les familles modestes

Avec la crise, beaucoup sont contraintes de limiter leur budget et doivent désormais avoir recours à l’aide alimentaire pour se nourrir : des travailleurs en difficultés, des familles monoparentales et des chômeurs.
Grâce à votre soutien, 6 épiceries sociales, (Lens, Béthune, Saint-Omer, Calais, Montreuil, Saint-Pol-sur-Ternoise) sont aujourd’hui proposées et animées par les bénévoles de la Croix-Rouge française
Les épiceries sociales permettent aux familles de faire leurs courses contre une participation financière correspondant à 10 % du prix affiché en grande surface.
Des chèques d’accompagnement personnalisés peuvent compléter ce dispositif sous certaines conditions. Chaque unité locale de la Croix-Rouge définit les critères d’attribution et s’adressent pour ce faire aux travailleurs sociaux des communes. L’aide peut alors compléter le paiement d’une facture d’électricité, de gaz, d’un loyer.

Pour les horaires d’ouverture, voir sur ce site l’information en fonction de la zone géographique de votre résidence, toutes les informations sur l’aide alimentaire sur les différentes unités locales ici.

Nos sources d’approvisionnement
Le Fonds européen d’aide aux plus démunis (FEAD)
Le FEAD favorise le renforcement de la cohésion sociale et participe à la réduction de la pauvreté et, à terme, à l’éradication des formes les plus graves de pauvreté dans l’Union.
La France bénéficie, pour la période 2014-2020 de 500 millions d’euros de crédits européens auxquels s’ajoutent 88 millions de crédits nationaux et a choisi que ces crédits soient uniquement consacrés à l’achat de denrées alimentaires.
L’aide alimentaire consiste à répondre aux besoins vitaux des personnes. Elle est souvent la première démarche de l’inclusion sociale, permettant d’accompagner les personnes vers l’insertion et l’autonomie.
Le FEAD complète les politiques nationales de lutte contre la pauvreté et d’inclusion sociale, telles que prévues dans le plan pluriannuel contre la pauvreté et pour l’inclusion sociale.

Aide aux personnes âgées

Dans certaines unités locales, les bénévoles de la Croix-Rouge se rendent dans les maisons de retraite, mettent en place des ateliers « mémoire », les aident dans leurs démarches.

À la Croix-Rouge d’Arras, chaque mardi et jeudi après-midi, les bénévoles animent une «halte détente» à destination des personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer. Un lieu d’accueil créé il y a plus de dix ans, en partenariat avec le Lions Club, ainsi que les associations Unartois et Accueil Relais. Un service qui regroupe environ 35 bénévoles formés, et une professionnelle du secteur médico-social. À Boulogne-sur-Mer, les bénévoles créent des animations au sein des maisons de retraite, mais aussi des ateliers mémoire, des visites à domicile.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Lutte contre l’illettrisme, apprentissage de la langue, alphabétisation, accès aux ressources numériques

Cours d’apprentissage de la langue française pour les étrangers et cours individuels de remise à niveau

Une personne qui éprouve des difficultés à lire, écrire, comprendre et parler le français est une personne vulnérable. Ses chances de trouver un emploi ou d’y évoluer sont plus faibles que la moyenne. De même, accéder et faire valoir ses droits est une démarche difficile voire impossible. Fragilisée, se sentant différente, cette personne est susceptible d’aller moins spontanément vers les autres et donc de s’isoler. Adulte, en famille, elle suivra plus difficilement le parcours scolaire de ses enfants et risque ainsi de se retrouver en situation d’exclusion.
C’est pourquoi notre association accompagne chaque année des milliers de personnes dans des actions d’apprentissage des savoirs de base en complémentarité des pouvoirs publics et de nombreuses associations.
Pour certains, l’enjeu est de pouvoir se diriger dans la rue, dans les transports, de faire ses courses, de répondre aux courriers. Pour d’autres, c’est de pouvoir accompagner ses enfants dans leur parcours scolaire, de partager en famille des activités culturelles, de trouver un emploi…

Des ateliers adaptés à la situation de chacun

Ateliers d’alphabétisation destinés aux personnes ne sachant ni lire, ni écrire pour leur permettre de travailler, de se repérer dans l’espace et dans le temps.
Ateliers de Français Langue Étrangère (FLE) s’adressant aux personnes étrangères ou d’origine étrangère, instruites dans leur langue maternelle pour leur permettre d’acquérir une aisance à l’oral comme à l’écrit, d’apprendre les codes sociaux pour mieux s’adapter et plus vite à la vie française.
Ateliers de ré-apprentissage des savoirs de base concernant les personnes dont la langue maternelle est le français, qui ont été scolarisés mais qui ont désappris ou pas acquis les compétences de base.
Ateliers d’accompagnement scolaire et de prévention de l’illettrisme destinés aux enfants en difficulté afin de prévenir toute rupture scolaire et leur donner une deuxième chance en favorisant l’apprentissage par le jeu, grâce à des outils modernes (images, informatique…).

Plusieurs structures existent dans les unités locales de la Croix-Rouge. Cliquer ici pour voir si l’unité locale la plus proche de chez vous effectue cette action.